Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Votre monde à la con.

Votre monde à la con.

on navigue sur des baleines à bosses alors forcément ça fait de la peine - je ne vous parle pas des phoques massacrés et dépiotés sur la banquise - p'tit louis s'est encore fait choper par les keufs en train de dealer et le matraquage publicitaire me...

Lire la suite

En pointillés.

Je gère l’amer Toute une ribambelle De petites filles échevelées En pleurs - Escaladant le ruisseau En haut d’une rue déserte Personne à l’horizon Pour le sauver de cette Pitrerie macabre - L’hirondelle balourde Lâche les bombes de fiente Sur leurs jupes...

Lire la suite

Au port.

on s'en remet à Acapulco aux embruns vides du destin des voyageurs - on s'en remet une rasade de souvenirs flous dans tous les rades où l'on a semé nos pourboires sacrés - on s'en remet à Zanzibar ivresse proche de la béatitude tu contemples le monde...

Lire la suite

La cassette des souvenirs.

On peut faire un retour en arrière sans que cela ne se voit. Du rewind. Comme une vieille cassette audio qu'on retrouve dans une boîte incertaine alors qu'on était sûr qu'on avait fini par la foutre à la benne de rage, sans le faire exprès. Cet objet...

Lire la suite

tant pis.

j'enfile les nuits blanches comme des perles pour un collier de fatigue tant pis je n'ai que cette fenêtre en cristaux liquides sur l'extérieur de mes nuits bleues là sur la page blanche j'y mets mes tripes et si ça ne suffit pas je m'en irai comme on...

Lire la suite

on va s'en sortir.

on va s'en sortir même si le bilan est mauvais on redescend les fleuves impassibles on rétrograde juste avec le frein moteur - il faut se le dire on a pas peur le jour se lève dans la cour toujours dans la cour ça fait des tâches sombres il n'y a plus...

Lire la suite

Dévaler.

pliant monts et maux encensés et rires de chats hurlants dans l'aube tourbillonnante dévalant ce qu'il me reste de vallée à la recherche de l'oubli avec ce qu'il me reste de vie.

Lire la suite

TS.

Je la regarde - je la toise - je lui dis bonjour - elle a encore les yeux mouillés de larmes - je lui dis ça fait combien de fois que je viens la voir dans cet hôpital ? elle dit qu'elle n'en sait rien - que c'est pas grave c'est juste qu'elle est super...

Lire la suite

Dans la cour.

je tire sur ses pétales elle me dit qu'elle n'a même pas mal y'a urgence au fond de la cour - les herbes folles me rendent fou - je suis bien je suis mal - c'est un refrain qui me ressemble bien - impossible de couper avec un laguiole - le bois d'olivier...

Lire la suite

La marche.

La marche.

je me dis que je m'en sort je m'en sort le soir dans les caniveaux la lune rivée aux poteaux les rires m'étourdissent - le monde comme un vertige trop de gens pour pleurer trop de gens aux alentours léchant le vaste ciel plantés dans le sable comme des...

Lire la suite

1 2 3 4 5 > >>