un matin.

Publié le par BUK

soleil et chaleur
comme un début
de journée
à L.A

Jim Morrison
roucoule toujours
sous les caisses
de bières de ma radio

je me lève
je suis heureux
torse nu sur le balcon
le soleil m'innonde déjà le corps

j'ai envie d'écrire des poèmes
et de niquer la vie
de la battre et de la vider
de tous ses démons

petit café
petite clope
petites fumées
qui montent dans le ciel
de L.A ou d'ailleurs

ribambelles de klaxons
comme une musique fiévreuse
ou un mariage improbable

le smog n'a pas encore atteint son apogée
j'écrase ma clope je me dis " tant pis "
je regarde un bus scolaire au loin
planté dans les embouteillages
une fillette assise sur la banquette arrière  à un regard triste.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

whore 27/06/2009 06:32

je l'aime bien ton matin dans mon matin