Le couteau.

Publié le par BUK

mon coeur s'est mis à battre - comme éreinté - comme une kermesse malsaine - au bout du rouleau - j'veux un couteau - je ne sais pas pourquoi - j'veux un couteau - si je sais - la seule chose agréable qui m'est arrivée dans cette journée - c'est une bouteille en verre élimée et une lettre triste de mon ami - une mandarine dégustée à trois heures du matin - et c'est tout
j'veux un couteau - j'veux un couteau pour en découdre - j'ai rien à me reprocher - j'ai le souffle court comme les p'tits enfants bleus - j'ai vingt ans - je fume au vent - et mes idées n'ont pas de couleurs - j'veux un couteau - j'veux un couteau pour en découdre - les murs de chez moi sont trop sombres de souvenirs scabreux - le téléphone ne sonne plus depuis longtemps - mais je m'en fous - j'ai vingt ans - personne ne se soucie de moi - même pas moi - je tourne en rond dans mon studio fumant et humant l'air gelé de cette nuit - entouré de lumières et d'âmes endormies - j'veux un couteau - juste ça - j'veux un couteau - juste ça - juste ça.

Commenter cet article

Remo 01/07/2009 00:47

j'aime