Soleil de Pâques.

Publié le par BUK

   

Le soleil de Pâques

Englouti les torpeurs

De ma nuit

Le silence des grands

Espaces – apaise ma peur

Il y a du vent et les goélands

Se laisse porter dans les courants

De l’air si haut – si haut dans ce ciel

Liquide de quintessence – je me sens

Bien – ça me fais du bien – je file sur

Mes trente ans – tout chouss – toujours

Ce cœur d’enfant bleu – toujours battant

De moins en moins rompu – l’amour de

La vie – soleil de Pâques et chocolats

Fondus – de la musique dan ma tête

Fondue de pensées et de mots à écrire

Sur la page blanche de mon désir

J’ai envie – le soleil éclatant de Pâques

Fait péter les couleurs – la porte du cabanon

De dehors - d’un vieux bleu délavé  – comme celui

Des maisons au Portugal – balayées par le vent et

La mousse de mer – et le fado de Pâques et les

Sourires des femmes et des hommes dans la rue

Début de printemps – petites robes qui bougent

Et qui dansent sur les genoux  blancs – des verres

De bières sur les tables sur les terrasses – de la

Musique comme partout – qui enveloppe le soleil

De Pâques – que le soir de tombe jamais.

 

 

Commenter cet article