Votre monde à la con.

Publié le par BUK

on navigue sur des baleines à bosses alors forcément ça fait de la peine - je ne vous parle pas des phoques massacrés et dépiotés sur la banquise - p'tit louis s'est encore fait choper par les keufs en train de dealer et le matraquage publicitaire me fais vraiment gerber - elle ne m'aime toujours pas et reste cloîtrée dans sa cité - pour aller la voir j'ai chopé le scoot de greg - je m'en fout c'est un connard fini celui-là - n'empêche la nuit t'es tranquille pénard à tirer sur le bout sur ton scoot et personne vient te casser les couilles - tu mâtes les culs qui passent - les petites touristes sont canons - tu te tapes une partie de billard avec des soûlards que tu ne connais pas - c'est ça la vraie vie bordel de merde - on va quand même pas se prendre la tête - peut-être une petite friandise dans les toilettes et après on rentre non ? sur les galets elle m'a gonflé - elle parle tout le temps alors ça me soûle je mets les voiles en prétextant que ma mère est en phase terminale d'un cancer imaginaire - je rentre chez moi par la fenêtre de ma chambre et je me prépare ma mixture préférée je mets le casque sur les oreilles et je vous laisse seul dans votre monde à la con.



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article