Mes nerfs.

Publié le par BUK

je sens l'angoisse monter
et mes nerfs se tendre
comme une corde de guitare
comme l'on fait pour s'accorder
jusqu'à trouver la note juste -
la partition est si sombre
je la lis dans tes yeux
et j'ai mal
et j'ai peur
et j'ai si peur d'échouer
et de me cramer devant toi
et ton regard tourbillonne
dans ma tête - j'ai envie que tout s'arrête
mais tes yeux sont posés sur moi
ils me renvoient ta pitié dans la gueule
le reflet sale d'un cachet de trop
pour arrêter le feu en moi - le délire
ne cesse de jouer avec mes nerfs
et j'ai mal
et je crie et je hurle -
je m'enfonce un fusain dans le coeur
les pastels éclaboussent mon désarroi
mes mots se déploient mais ce n'est pas assez
tu restes plantée devant moi à me regarder pleurer
et tu fais l'addition de tout ce que j'ai gâché
avec tes yeux qui vomissent ta pitié.


Commenter cet article