A la renverse.

Publié le par BUK

A la renverse

j'ai déchirée l'image floue -

je me renverse

de l'eau de pluie

tombée cette nuit -

nous tirerons des balles à l'envers

pour ne pas nous tuer

garder l'image fluide de nos vies

endettées -

par ce poison qui tue peu à peu

je décroche les wagons de ma folie

le larsen est si dense

tu es si loin de moi sur la piste de danse

à virevolter à outrance -

de la sueur aux creux de tes reins

entre tes seins

tu sembles déchaînée - et moi

je fais sécher mon être sur l'unique

corde à linge qui tienne encore le coup

pour ne pas m'envoler au vent mauvais -

mais il fait beau ce matin

j'ai du mal à émerger du pays des rêves

encore une sale nuit au compteur

de mes jours poreux - creux - vides

sans reflets - à l'ombre de ma prison

mentale.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article