Abandonné.

Publié le par BUK

tu m'as laissé tomber
sur une vis platinée
l'encre a jailli
noire
le plus possible

abandonné au vent
comme une feuille perdue
j'ai erré les squares sans bancs
à perdre haleine
à cracher ton nom

la nuit est tombée
comme d'habitude
je me suis écroulé
la fatigue et le manque de toi
ma salope aux veines vierges

rictus minuit mauvais ragoût
chandail trempé de sueur et de pluie
le coeur a tout vomi le corps s'est usé
à cause de ses maudites pensées
attachées à un arbre dans un sous-bois

enseveli de morve et de cafards
j'ai tant erré que je me suis couché
hurlant ton nom à crever mille fois
mais toujours debout dans la tranchée
ma salope aux veines vierges. 

Commenter cet article