Dieu et son massacre.

Publié le par BUK

Dieu et sa kalachnikov

dans la déferlante

de balles sifflantes -

le chat peut être mesquin

mais les yeux des chiens

ne mentent jamais - même

au bout d'une laisse -

ils se sont mis à l'abri

dans leur fatras de planches pourries -

dieu et son massacre

change de chargeur

et continue.

Commenter cet article