Inventaire.

Publié le par BUK

derrière le bureau - une armoire délabrée qui me reluque - le dos courbé sur le clavier - devant moi une fenêtre où je distingue de grands arbres - des pins et des tours d'immeubles de la cité d'à côté - la nuit c'est beau presque toutes les fenêtres sont allumées - les gens ne dorment jamais - une guitare électrique à ma gauche posée sur son trépied branchée en permanence sur un ampli de marque fender - sur le bureau de mon adolescence riche de leçons apprises par coeur pour rien - une bouteille à moitié vide de Bandol rouge avec un verre de vin - une tâche  émaillée dans le fond  posé sur un dessous de verre rapido gagnez jusqu'à 100 000€ - un bail que je n'ai pas bu - un carnet moleskine un stylo noir un cendrier bleu - une ribambelle de feuilles volantes - un écran d'ordinateur pas encore terminé de payer - crédit de chez darty - la crise au nez du poète smicard - un plumier du château Frontenac  - cadeau de ma soeur d'un voyage au Québec - le portrait chéri en rouge et noir un cadeau inestimable de Maddy entre les enceintes -  le calendrier du Canada - un sous main de la carte du monde - un livre d'Hubert Selby Jr - un recueil de poème de Robert Desnos et un autre d'Apollinaire - sur le mur à ma droite - les principes de la prose spontanée de Jack Kerouac - juste en bas sur le bureau à côté de la lampe de chevet un Bouddha à l'oeil jaune - dans le premier  tiroir de droite  des paquets de cigarettes de marque Camel - des feuilles à rouler OCB - des stylos - plein de stylos - des briquets un mini dictionnaire que je traîne depuis plus de vingt ans - un carnet d'adresse neuf et vide des cassettes - des mini disc  bourrés d'émissions de radio - des pastels dans leur boîte quelques tubes de gouaches et trois fins bâtonnets de fusain - le livre d'Hervé Guibert " l'image fantôme " - dans le tiroir d'en dessous mon mini pc avec tous les éléments qui vont avec pour écrire ailleurs - souris et fil d'alimentation - batterie - dans le grand tirroir de gauche le manuscrit de mon dernier recueil de poésie-pastels " je me replie " et les feuillets du prochain - inachevé  - autour de moi un millier de compacts disques une chaîne vinyle sur laquelle j'ai déposé le cadre avec la photo de Richard Bohringer - je le tient par l'épaule mais il ne regarde pas l'objectif -  deux baffles de chaque côté - un synthétiseur qui prend la poussière - des câbles des classeurs remplis de mes petites chansons de merde des harmonicas de presque toutes les tonalités - une plante à l'agonie par terre dans un coin sombre - une plante qu'on arrose jamais - une photo de Charlie Parker qui tombe parfois.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article