Octobre.

Publié le par BUK

octobre s'est enfui
dans un soupçon de fadeur
elle voulait tant dormir
se reposer
s'allonger et se laisser aller
son corps fatigué -

de son lit elle pensait
à sa jeunesse
aux êtres qu'elle a aimés
jadis -

dans le froid du supplice
sous la couette et la tiédeur
de sa lampe de chevet -
elle lisait beaucoup de livres
que lui apportait sa pauvre voisine -

octobre s'est enfui
avec elle dans mes pensées
un jour de déluge
orage et pluie battante à sa porte.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article