Un autre destin.

Publié le par BUK

Envahi le paysage bleu

d'une route de vacances

filtrée de radars masqués

c'est Zorro derrière son poteau

c'est Géronimo lancé à vive allure

le sang qui boue dans ses tempes -

entre les prairies éperdues

le pare-brise est immense

il fait défiler dix tableaux par seconde

l'oeil a du mal à s'en accommoder -

Gauguin à travers son chagrin

Rembrandt part en coquille

Matisse la toile veloutée

l'oeil se régale mais ne peut rien garder

de ces clichés ricochets à deux cent à l'heure

en forçant un peu les barrages

en pénétrant la nuit pénible

pour un autre destin.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article