Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Néons.

j'ai titubé sous des néons dans la nuit d'hiver j'ai attendu sous sa fenêtre des heures transi - assis - sur le trottoir pourri le ruisseau était un fleuve magnifique je me suis fait du mal à genoux bavant le manque en ramassis poitrine et face contre...

Lire la suite

Chorus 22.

C’est ce putain de jour de Février où l’on se retrouve là – bien con dans cette université pour suivre des cours plus pompeux les uns que les autres et je pense que ma place est ailleurs en fait c’est un jour comme les autres mais cette date est tellement...

Lire la suite

Brancards hurlants.

j'ai vu le feu dans ses yeux s'éteindre au milieu de mon slalom entre les brancards hurlants l'univers décharné de notre amour claudiquant comme un éclopé de plus le long du couloir - tout le long mon âme serrée dans l'étau du chirurgien je suis une arme...

Lire la suite

Octobre.

octobre s'est enfui dans un soupçon de fadeur elle voulait tant dormir se reposer s'allonger et se laisser aller son corps fatigué - de son lit elle pensait à sa jeunesse aux êtres qu'elle a aimés jadis - dans le froid du supplice sous la couette et la...

Lire la suite

Chorus 20.

Léviathan mort-né avec de la douleur partout sortant en jets indécis de ses tripes – je regarde le monde et le monde me tire la langue et s’en fout pas mal -

Lire la suite

Le gouffre.

ses rêves sont plus fous que les quatres murs où je m'enferme avec mes pilules et mes cachets et ma fumée que je crache à longueur de journée au rythme de mon spleen de mes pensées nauséabondes qui divise en deux le monde et moi - j'ai le temps de regarder...

Lire la suite

Chorus 19.

C’est un jeu d’enfant je vous salue Marie pour eux je suis le curé curé-bonne-pomme et ils s’embrassent devant moi et je ne dois rien ressentir je suis curé curé pour la bonne cause les embrassades – les cérémonies sont jouées aux échecs si je gagne je...

Lire la suite

Abandonné.

tu m'as laissé tomber sur une vis platinée l'encre a jailli noire le plus possible abandonné au vent comme une feuille perdue j'ai erré les squares sans bancs à perdre haleine à cracher ton nom la nuit est tombée comme d'habitude je me suis écroulé la...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>