les mots de mon pote pendu.

Publié le par BUK

j'écoute sombrer
les mots de mon ami
dans cette chambre aux volets clos
il plonge
ne se noie pas
remonte à la surface
re-plonge
médicaments et détresse et deuils
écrits noir sur blanc
blindé par la canicule
mon chat fait la sieste
à l'abri des octaves fracassées
du son de ma voix
les mots de mon pote pendu
par ce trop plein d'angoisses
lexomil et nuits interminables
il plonge
se vautre
chute et meurt.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mosquito 17/08/2009 18:28

Que dire????C'est difficile de faire un commentaire sous chaque poème, il y en à un par jour, Tu as une belle créativité...Donc, pour faire simple, je te félicite et te remercie pour tout ce que tu fais sur ton blog...Voilà c'est tout..A+

BUK 17/08/2009 18:51


merci mosquito d'être passé par là !