Sur le balcon de Maddy.

Publié le par BUK

sans plus tarder ça revient - je me coupe du monde et j'annule tous mes rendez-vous - à l'abri dans mon bureau aux volets croisés - la lampe de chevet - le porte plume en bois du Chateau Frontenac - avec le stylo - à l'abri comme moi dedans - le tableau de Maddy - rouge et noir comme les couleurs du rct - comment a-t-elle deviné ? cette petite fée déguingandée - sur le balcon fleuri un ciel gris et une éponge - la table de jardin en plastique pleine de coups de pinceaux, des couleurs innommables - vivantes mais à l'agonie sur cette table sur ce balcon étourdi sous un ciel chargé de pluie -

il n'a pas plu - elle est en vie - l'éponge a durçi - les couleurs sont restées telles quelles sur la table du balcon fleuri - je n'ai pas ri - je n'ai pas pleuré non plus - au dessus de cette cité perdue - je ne sais où - perdue dans la tristesse de ce balcon abandonné au repos de l'artiste - les voisins jaloux - des qu'en dira-t-on on s'en fout - comme cette éponge sèche - mille fois durçie sur le balcon fleuri de Maddy.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

whore 02/09/2009 14:30

oh! c'est trop ça!!!je suis aussi rouge que ma peinture là!ça me touche vachement! pour la prochaine toile pour toi ce sera du bleu,beaucoup de bleu,il t'en faut à ce que je lis,ton été a été pourri mais dans ton automne j'vais venir y foutre plein de bleu,compte sur moi!bisous mon buk.lo (et merci encore)